17 nov. 2013

Novembre



Novembre,

J'ai lu "Au revoir Là Haut" de Pierre Lemaître, ça fait une semaine que je l'ai fini et je ne sais plus quoi lire tant cette histoire m'a porté !
Des hommes après la Grande guerre, un livre plein de descriptions extraordainaires, d'idées romanesques à souhait, de grandes théories et de petites gens, de gueules cassées et de bras d'honneur. Pierre Lemaître manie comme personne l'effet de surprise ! Un régal !

J'ai enfin pu mettre une photo de mon grand-père dans ma bibliothèque. Il y a des gens que ça rassure d'avoir leurs morts sous les yeux moi ça me rendait trop triste. Et puis il y a ses cendres dans mon potager. En ce moment, j'ai besoin de ce regard-là sur moi, de ce sourire aussi.

J'ai essayé d'expliquer à Ruben pourquoi il entendait à la radio parler de gens qui comparaient une femme à une gueunon. J'ai cherché mes mots pour dire à mon petit garçon que face à la bêtise, cette femme avait répliqué avec de la poésie, avec René Char. Lui dire qu'on était nombreux à penser qu'il y en avait assez de ce racisme ordinaire ou décomplexé comme on voudra. Lui dire que son arrière-grand-père avait fait la guerre pour ça, pour qu'on puisse vivre ensemble. 

9 commentaires:

  1. J'ai au fond de mon ordi une photo de mon grand-père me tenant ds ses bras alors que je n'avais que qqs mois et qui me fait bcp penser à ta photo... je ne l'ai pas trop connu, puisqu'il est parti alors que j'avais à peine 3 ans, et cette photo est un étrange mélange de joie et de tristesse...alors même si j'ai pris le tps de lsa scanner et de la "réparer", de l'offrir à ma mère, elle reste au fond de l'ordi ici...

    Quant au reste, répondre par du René Char à la grande connerie humaine, quelle belle marque d'intelligence...

    RépondreSupprimer
  2. Tous ces mots agressifs me révoltent au plus haut point, tu n'imagines pas...
    les photos des morts qui me sont chers me font le même effet, je devrais pourtant y arriver!

    RépondreSupprimer
  3. C'est parce qu'ils ne sont pas morts, ils sont là, tellement là. Juste de l'autre côté du chemin <3
    Bisous doux,
    Alexandra

    RépondreSupprimer
  4. J'attend impatiemment mon tour pour ce livre....
    Vu un très beau film, 42, ce week-end, l'occasion d'expliquer à fiston l'incompréhensible, le sport ca parle à tout le monde...

    RépondreSupprimer
  5. Merci pour l'émotion de ce post (les photos et René Char : tout ça).... Elisabeth

    RépondreSupprimer
  6. Beau et bon roman et touchante et émouvante photo!

    RépondreSupprimer
  7. Je suis également en train de lire ce livre <3 Belle photo <3

    RépondreSupprimer
  8. C'qu'il était beau, ton grand-père... <3

    RépondreSupprimer
  9. Ton post m'a donné des frissons !
    Tes mots simples mais si justes, ton grand père si bel homme, tout m'a touchée ...
    Merci !
    Je t'embrasse
    Bob

    RépondreSupprimer

Merci beaucoup à vous qui passez par là et qui prenez le temps de laisser un commentaire.