2 mars 2014

On connait la chanson...



Pfff... vous ne le savez pas et ça n'a aucune importance mais ce petit blog de rien du tout a failli s'appeler On connaît la chanson (Andiamo aussi mais c'était déjà pris)... Et puis je me suis dit que non, que c'était trop prétentieux, c'était vous ce titre pas moi ...

Vos films Monsieur Resnais m'ont tellement, tellement, donné d'espoirs, de joies, de sens !

Il y a des parents qui vous nourrissent, vous emmènent à vos leçons de danse et de musique, lavent votre linge et vous apprennent la planche à voile... Mais ne répondent à aucune de vos questions... et pourtant dans votre petite puis grande tête vous en avez plein des questions. Ce n'est pas leur faute, c'est qu'ils ne peuvent pas les entendre vos questions, ça leur ferait trop mal.

Alors on s'invente une famille, des modèles.

Ma famille, celle qui a répondu à mes questions sur la vie, son sens, ses non-sens, c'est dans les livres, c'est au cinéma, dans les musées que je l'ai trouvée.

Monsieur Resnais il y a des phrases de vos films qui ont sonné si justes dans mes oreilles, dans mon coeur. Des phrases et des histoires qui ont donné du sens à mon brouillon de vie. Des phrases que j'ai faites miennes et que je transmets à mes enfants.

Aimer vos films c'est un signe de reconnaissance entre ceux qui comme moi tatonnent, hésitent et doutent. Aimer vos films c'est savoir que le soleil est si beau car il y a eu la pluie.

Ce dimanche, il fait beau en Bourgogne mais  je pleure.

Je vous pleure.

La Vie est un Roman, une question de choix Smoking Or not ;-), une course dans les Herbes folles... à coeurs perdus... Grâce à vous je connais un peu plus la Chanson de la vie même si je sais que je n'ai encore rien vu, que tout est à inventer chaque jour.

De tout je vous remercie infiniment. Je vous embrasse (pas sur la Bouche).

Et puis je ne peux pas vous faire l'offense de finir ce billet sur une note triste, alors pour sourire à travers mes larmes je regarde ça...


13 commentaires:

  1. Il est beau ton post Mu' et laisser couler ses larmes parce qu'on perd quelqu'un qu'on aimait -même si on ne l'a jamais rencontré en vrai, on le connaît quand même- est une noble chose. Je t'embrasse.

    RépondreSupprimer
  2. Resnais. Renaît. A chaque fois que tu reverras ses films! Il doit prendre l'apéro avec Marguerite Duras dont il a adapté tant de romans! Bisous

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'aime bien l'idée que ces deux si grands se soient retrouvés...
      Christine

      Supprimer
  3. c'est un très bel hommage, là encore tu a mis les mots sur des sentiments que l'on ne sait parfois pas exprimer, c'est un très bel hommage et je me reconnais dans ce que tu dis

    RépondreSupprimer
  4. Très bel hommage pour grand artiste.
    Merci Murielle.

    RépondreSupprimer
  5. Oh oui, un bel hommage, je comprends tant ce que tu dis...

    RépondreSupprimer
  6. j'ai appris sa mort ce matin... Quel grand homme! Ton hommage est touchant, j'ai très envie de revoir et voir ses films...

    RépondreSupprimer
  7. Ils sont beaux tes mots (tes maux ?), je garde le sourire en pensant qu'il ne faut jamais oublier d'aimer, boire et chanter.

    RépondreSupprimer
  8. Merci Murielle.
    J'ai rdv cet après-midi pour le thé. Duras et Resnais m'attendent.
    bonne journée.
    annie

    RépondreSupprimer

Merci beaucoup à vous qui passez par là et qui prenez le temps de laisser un commentaire.